Titan noir ou la noirceur humaine

Voici un roman coup de poing. Plus qu’une lecture passionnante, c’est un véritable manifeste qui nous est offert ici sur la condition animale… Je vous fais une promesse, lire Titan noir, c’est vous dégouter à vie des zoos et autres parcs à thème animalier…

Titan n’a pas toujours été l’orque noire que l’on connait, ou que l’on croit connaitre. Avant, il était Oscuro. Et encore avant, il était un bébé orque, vivant avec sa mère et sa famille, profondément attaché à cette dernière.

Mais les hommes aiment avoir le contrôle sur tout ce qui les entoure. Ils aiment en prendre possession pour être les plus importants et faire croire qu’ils savent tout.
Alors, pour se divertir et gagner de l’argent, ils nous offrent une image du bonheur. Pour nous public qui participons à un spectacle fabuleux et pour les bêtes qui ainsi « s’amusent » dans leur vie de prisonnières sans vie amoureuse, sociale ou familiale.

Ce roman est profondément choquant car il ose ouvrir les yeux sur un sujet que bien souvent nous repoussons en se promettant d’y penser plus tard.
Il n’hésite pas à nous provoquer, à nous faire face. On pleure, on tremble, on chavire…

Et le pire, c’est que c’est issu d’une histoire vrai!

Il est de ces romans qu’il FAUT avoir lu, celui-là en fait parti. Avec prenez le en main et en tête, qui que vous soyez, peu importe l’âge que vous ayez… LISEZ LE!

« Employée dans un parc océanographique, Elfie, 18 ans, devient rapidement dresseuse d’orques. Mais alors qu’elle nous raconte sa relation privilégiée avec l’une d’entre elles, Titan Noir, une autre voix dresse un panorama terrifiant de ces parcs… et nous dévoile l’identité réelle de cette orque. Inspiré de l’histoire d’un vrai cétacé, le roman de Florence Aubry s’inscrit dans les campagnes actuelles appelant à la fermeture des parcs aquatiques, où le spectacle de divertissement repose sur la captivité et la souffrance des animaux. Un roman bouleversant sur la condition animale. »

Partagez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *