Les fleurs ne saignent pas d’alexis Ravelo

Mirobole nous enchante encore et toujours avec ce polar farfelu aux parfums de vacances…Les Fleurs ne saignent pas !

Nous voici sur l’île des Canaries où une bande de petits malfrats, limite bras cassés, s’imagine monter un coup plus grand qu’à leur habitude : kidnapper la fille du Parrain de l’île…  Idée peut-être brillante mais certainement casse gueule, à l’image du dernier braquage de banque survenu, savoir la banque du sperme!

Deux problèmes majeurs vont surgir dans ce plan, laissant leurs acteurs complètement déroutés : d’abord, le parrain a tout ce qu’il faut pour se venger et ensuite, nous sommes sur une petite île dont on ne s’échappe pas facilement!

Dès le début, l’auteur nous dit tout mais garde quand même sa virtuosité dans l’art du suspens en en créant tout au long du récit et en nous laissant quelques petites surprises finales. Ce récit est rythmé telle une pièce de théâtre et ce sont les inspecteurs de police qui manient la baguette du chef d’orchestre.

Avec beaucoup d’humour, Alexis Ravelo nous entraine chez lui, à la découverte d’un territoire trop touristique pour être connu dans ses profondeurs et nous donne alors une image, loin de celle que nous imaginons, de cette île paradisiaque à la chaleur torride.

« …au palmarès des crimes imbéciles, leur coup figurerait juste derrière le braquage d’un commissariat ou le hold-up d’une banque du sperme. »

« La cérémonie avait été un authentique supplice, une merde historique, (…)La salle regorgeait de petites vieilles en état de décomposition avancée parées de fausses perles et de messieurs, qui, beaucoup moins nombreux, mais non moins décrépits, arboraient des vestes sportswear ou d’impeccables cardigans Fred Perry. »

Un roman génial à découvrir sans tarder!!!!

 

Les fleurs ne saignent pas, roman d’Alexis Ravelo, aux éditions Mirobole

 

Les fleurs ne saignent pas est à la fois un roman choral superbe, un train qui n’arrêtera sa course en avant que pour un final d’apothéose, et le portrait vibrant d’une île haute en couleurs où chacun doit user d’inventivité pour se frayer un passage dans l’existence.

Partagez votre avis

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *